Tu te sens geek, nerd ou dork ? Tu aimes le cinéma, les séries, les jeux vidéo, les comics, les manga, les années 80, 90 et tout plein d'autres trucs ? Bienvenue !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  TwitterTwitter  

Partagez | 
 

 Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Dim 6 Sep - 23:40

Feel a écrit:
Et Enemy ?
Arrête, va. T'as le droit d'être un pirate, juste pas d'en faire la promo ici.

... des pirates à la base, c'est des gars qui détroussaient les navires et prenaient tout et n'importe quoi... je n'appartiens pas à cette définition.

Fin du HS.
Revenir en haut Aller en bas
Feel
Super Canard
Super Canard
avatar

Masculin Messages : 1721
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 7 Sep - 7:24

Ouais, toi c'est autre chose, que tu détrousses...

_________________

"C'est étrange chez les marins, ce besoin de faire des phrases..."
Revenir en haut Aller en bas
http://feel-my-geek.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 7 Sep - 9:10

La flatterie ne te mènera nul part Feelounet... Laughing

Plus sérieusement et pour en finir, je suis pas le genre de mec à pécho du divx encodé comme un porc par un trouduc...

Quand j'investis dans un truc, j'entends le rentabiliser à fond. J'étais parmi les premiers chtarbés à me payer un graveur de dvd 1500F pour tester sur le vidéoclub du coin (en payant le film au passage) c'était en 98. En 2001 j'étais le premier à pré-commander une DP450 afin de pouvoir lire des divx (encodés par mes soins) sur ma téloche (2 PC obligatoires car un encodage sur les bécanes de l'époque prenait 8h...) et entretemps, je faisais lire à ma Dreamcast des divx qu'il fallait ré-encoder (donc rip, encodage, ré-encodage) pour qu'elle le lise.


Tout ça pour dire que oui, je déplombe, mais pas en totale impunité et pas totalement gratuitement.

Et comme j'aime la qualité en cinoche (et tout ce qui se regarde), Je ne prends que des isos dvd histoire que ma PS4 puisse les bouffer.

Enemy fait partie de ceux là.

Si je raconte ça c'est parce de nos jours, le terme "pirate" définit un ado avec 2 de QI qui télécharge le dernier Taken...

Je ne supporte pas la comparaison.


Bon... j'me suis peut-être emporté un peu là..... Laughing  Arrow


haaaa.... j'adorais cette bécane. Elle avait trop la classe.



Dernière édition par MimiZed le Lun 7 Sep - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Feel
Super Canard
Super Canard
avatar

Masculin Messages : 1721
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 7 Sep - 9:21

Ça reste de l'exploitation illégale.
Peu importe ce que tu fais avec. Avoir investi pour réencoder en HD n'en fait pas une démarche plus noble.
Mais c'est pas vraiment le sujet ici, donc je crée un autre sujet pour ceux qui voudraient en parler.

_________________

"C'est étrange chez les marins, ce besoin de faire des phrases..."
Revenir en haut Aller en bas
http://feel-my-geek.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 7 Sep - 9:25

Heu... j'voyais pas l'titre comme ça....
Revenir en haut Aller en bas
Feel
Super Canard
Super Canard
avatar

Masculin Messages : 1721
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 7 Sep - 9:27

La vie est faite de déceptions.

_________________

"C'est étrange chez les marins, ce besoin de faire des phrases..."
Revenir en haut Aller en bas
http://feel-my-geek.com
Mr H
Botcheur orthographique
Botcheur orthographique
avatar

Masculin Messages : 818
Date d'inscription : 18/08/2015

MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 7 Sep - 10:59

Je pense que déjà, il y a un sérieux souci.
Prenons l'exemple de la PS1 dans les centres commerciaux, tu avais en tête de gondole les promos sur les CD vierges ainsi que les nouveaux graveurs. Sans oublier qu'il y avait en vente tout ce qui était action replay ou autres.
Les magasins de JV vendaient à balle de carte R4 et j'en passe histoire de se faire un peu plus de thune.
Déjà, de base, il y a un problème au niveau des revendeurs qui n'hésitaient pas à tenter le consommateur lorsque ces derniers ne conseils pas de graver sachant qu'ils gagnent plus de thunes sur le matos qu'ils vont vendre à côté.

Après, il y a également un truc assez grave, c'est les éditeurs font tout de même de la merde avec leurs obligations de t'inscrire ici et là. Sans oublier le fait que, lorsque leur jeu merde, tu l'as dans le cul et qu'ils sont bien content de te refiler un crack. Véridique, un site officiel renvoyait chez Razor1911 pour dl son crack pour que leur putain de jeu puisse marcher. On touche au sublime en quelque sorte.

Il y a aussi cette lettre qui me fait toujours rire, tout n'est pas forcément ou éthique mais il y a une grosse part de vérité.

un mec a écrit:

Cher Ubisoft,

Devant le communiqué sur le système de protection par connexion en ligne d’AC2, je vais prendre le temps de vous répondre. Après tout, vous passez du temps à vous plaindre des pirates, mais vous ne semblez pas en avoir déjà rencontré.

Ce soir, je me sens une âme d’humaniste, alors je vais faire l’effort de vous expliquer vos erreurs, en vous racontant comment je suis devenu un pirate.

Je vous encourage à faire suivre ce message à vos patrons, parce qu’ils semblent totalement se méprendre sur leur clientèle, ce qui signifie la « mort » pour un commercial.
Je vais donc vous raconter une petite histoire. C’est l’histoire d’un petit garçon. On va l’appeler Kevin.

Alors Kevin est un garçon normal, il a des parents pas très riches, de classe moyenne, comme la quasi-totalité de vos consommateurs.
Les parents de Kévins n’y comprennent rien aux jeux vidéos, ce n’est pas de leur génération ces trucs là. Ils voient juste que ça fait plaisir au petit. Alors ils les achètent. Megadrive, Gameboy, Mastersystem, Playstation, XBox, etc.

Mais ça coût de l’argent. Kévin ne se rend pas compte de tout ça. Parce que Kévin, c’est un gosse, l’argent, il ne sait pas trop ce que c’est.

Kevin a juste son cerveau lavé par la société de consommation, et par toutes les publicités dans lesquelles vous noyez les enfants pour les forcer inconsciemment à acheter vos produits (après tout, c’est votre travail : forcer les gens à acheter vos produits par tous les moyens nécessaires), alors Kévin se contente d’emmerder ses parents pour acheter les consoles jusqu’à ce qu’ils craquent.

Mais Kévin, comme tous les enfants, il grandit. Il commence à travailler, et à gagner sa vie.

Au début, il ne gagne pas beaucoup d’argent, comme beaucoup de gens. Il voudrait jouer, mais les consoles sont très chères.

300 euros la console, 60 euros la manette, 60 euros le jeu, on arrive vite à 500 euros. Et Kevin, il a des choses plus utiles à acheter qu’une console de jeu vidéo trop chère.
Mais le cerveau de Kévin continue d’être lavé par la société de consommation. Même sans télévision. Alors il veut jouer.

Comme beaucoup de gens, Kévin a un ordinateur pour travailler. Un ordinateur, c’est beaucoup plus utile qu’une console. On peut un faire du traitement de texte, aller sur internet, installer des programmes, et faire un nombre énorme de choses.
Et il découvre que beaucoup de jeux qu’il y avait sur console sont aussi sur PC, et en mieux !

Meilleure qualité graphique, parce que pas limitée par l’électronique de la console ; en plusieurs langues, il peut donc travailler son allemand ; avec un meilleur son ; avec une manette prévue pour PC qui ressemble exactement à celle de sa console préférée…

Kévin découvre aussi que les jeux qu’il adorait, à savoir les FPS comme Mass Effect ou The Elder Scrolls, c’est bien plus pratique d’y jouer sur PC, parce qu’avec une manette au lieu d’une souris, c’est totalement injouable.

Et puis kévin découvre que les supers jeux qu’il avait sur ses anciennes consoles, il peut y jouer sur PC, avec des émulateurs. Des jeux qu’il croyait perdus ! Parce que ces foutues consoles ne sont pas rétro-compatibles !

Avant, les consoles, on les achetait parce qu’il n’y avait pas de bugs. On mettait le CD et on jouait. Mais ça a évolué ! Maintenant, sur les consoles, il y a des patchs, des téléchargements, des bugs, des mises à jour, des réseaux… C’est exactement comme sur le PC !

Pour le même prix qu’un PC, on achète une console de jeu, qui a tous les inconvénients du PC… mais sans les avantages !

Kévin réalise alors qu’il était vraiment le dernier des cons d’avoir demandé à ses parents d’acheter une console de jeu, et que tous cet argent aurait pu servir à quelque chose de beaucoup plus intelligent.
Alors Kévin commence à jouer sur PC. C’est bien mieux que les consoles, c’est plus rapide, c’est plus beau, et c’est moins cher.

Seulement il y a un truc super-chiant sur PC : les protections. Il faut absolument mettre le CD dans l’ordinateur pour jouer. Kévin, il n’imaginait pas faire autrement, après tout, il a grandit avec les consoles. Et au fur et à mesure que les jeux se perfectionnent, les protection évoluent aussi.

Et Kévin commence à en avoir marre des protections comme la StarForce 3 ou d’autres merdes dans le genre, qui POURRISSENT l’ordinateur, en écrivant des clés de registre non supprimables, en polluant les dossiers système, les pilotes, etc.
Kévin ne comprends rien dans tout ce bordel. Les jeux mettent de plus en plus de temps pour se lancer, parfois presque 1 minute !

Ensuite, il découvre des jeux où il faut obligatoirement se connecter pour installer ! Kevin aime sa vie privée, il ne veut pas être enregistré à chaque fois qu’il veut jouer !

Alors Kévin commence à se tenir au courant de l’actualité numérique. Et il découvre que les industries sont paranoïaques à causes des pirates.

Mais c’est quoi un pirate ?

Alors Kévin, il commence à en avoir ras-le-cul de toute cette merde. Après tout, le client paye, le client est roi. C’est la règle numéro 1 du commerce, non ?
Alors Kévin, il va sur Wikipedia, et il se renseigner. Sur le piratage, les protections, etc.

Il découvre ce que c’est qu’un cr@ck, un patch n0-cd, et comment l’obtenir. Et il découvre qu’il y a des cr@cks pour TOUS ses jeux.

Alors Kévin, il télécharge son cr@ck, il remplace l’exécutable du jeu par le fichier du cr@ck, et… Hop ! Ca marche !
Il suffit de cliquer, et youpi, le jeu se lance ! Pas de temps d’attente ! Pas de nécéssité de se connecter à internet ! Tout est parfait ! Tout est… Tout est exactement comme ça aurait dû être depuis le début.

Alors, Kévin, il cr@ck tous ses jeux. C’est bien plus pratique. Et puis Kévin, il commence à se demander pourquoi il devrait payer ses jeux. Après tout, sur bittorrent ou emule, on peut les avoir gratuitement.

Mais kévin, il bosse dur, et ça le fait chier de télécharger des jeux de 7 à 20 Go pendant des jours d’affilé. Il habite un petit appartement parisien, Paris est une ville très bruyante, et Kévin, il aime bien éteindre son PC, le soir avant d’aller se coucher. Alors il contenue d’acheter, mais il n’aime pas ça.

Et après cela, les entreprises de jeu vidéo commencent à sortir des jeux vidéos incomplets. Là c’est vraiment incroyable. Il faut payer pour voir la fin, payer pour avoir du contenu téléchargeable supplémentaire, payer, payer, payer, bientôt il faudra payer pour jouer.

Alors Kevin en a marre. Il va voir sur internet, et il trouve des packs en .zip, des images CD et des cr@cks, lui permettant d’avoir un produit finit, facile d’accès, et agréable à jouer, sans contrainte.

Remarquez le paradoxe : non seulement les pirates fournissent un meilleur produit que les vendeurs, mais les honnêtes consommateurs se font en plus traiter de pirates !

C’est exactement la même chose avec l’industrie du cinéma : http://static.pcinpact.com/images/bd/ne … mateur.jpg

Vous l’aurez certainement compris, l’histoire de Kévin est la mienne.

Chers messieurs de chez Ubisoft, de chez Electronic Arts et ailleurs, je suis devenu un pirate parce qu’actuellement, c’est la seule voie que vous proposez.
A chaque fois que vous aggressez le consommateur, que vous lui mettez des restrictions, du contenu incomplet, que vous l’insultez, que vous cherchez à le culpabiliser, à chaque fois que vous faîtes cela, vous créez un pirate.

Je suis devenu un pirate avec le dernier « Prince Of Persia », celui où il fallait payer pour voir la fin du jeu. Là, j’ai considéré que c’était trop, j’ai décidé de ne plus jamais payer un seul jeu Ubisoft jusqu’à ce que ceux-ci soit comme ils devraient être, c’est-à-dire sans protection, et complets.

Regardez des jeux comme les Sins of a solaar empire, Galactic Civilizations 2, Demigod, ils ont fait de très bonnes ventes, et pourtant ils n’avaient aucune protection. Pourquoi ? Parce qu’ils étaient à un prix raisonnable, et qu’ils n’imposaient aucune contrainte au joueur.

Bien sûr, il y a eu du piratage sur ces jeux aussi, mais autant qu’avec les jeux protégés, et même moins. Regardez SPORE, ses ventes ont été complètement ruiné par sa protection…

Les protrections ne servent à rien, à part ennuyer l’honnête consommateur, et le pousser à devenir un pirate.

Si vous continuez à vouloir sans cesse vendre vos produits trop chers, vous allez finir par épuiser le consommateur.
Pour bien gagner de l’argent en faisant des affaires, il faut prévoir les choses à long terme.

Le fait de vouloir gagner trop d’argent à court terme est ce qui a provoqué la crise économique actuelle.

Votre problème, chers commerciaux, c’est que votre métier vous apprend à ne faire confiance à personne. Mais vous devez recommencer à faire confiance à vos consommateurs. Vous devez accepter de fermer les yeux sur les quelques pirates qui vont jouer au jeu sans le payer, et penser aux autres, car les pirates ne sont pas majorité.

Le piratage n’était qu’un phénomène mineur au début, mais en cherchant à le combattre sans épargner les honnêtes consommateurs, vous l’avez amplifié.

Vous croyez réellement que les consoles de jeux se vendront toujours aussi bien, si elles se mettent à ressembler de plus en plus à un PC ? Et si elles coûtent le même prix ?

Vous croyez réellement que ne pas sortir les jeux sur PC et que sur les consoles va stopper le piratage ? Bien sûr que non. Il y aura simplement de plus en plus de pirates qui chercheront à hacker les consoles, et les jeux sur consoles seront piratés de plus en plus.

Les consommateurs ne doivent pas être pris pour des gamins. Si vous cherchez à les sanctionner comme des enfants, ils feront la même chose, et ça ne s’arrêtera jamais.
Le piratage n’est maintenant plus une cause, c’est une conséquence. Une conséquence de votre avarice et de votre gourmandise. Une conséquence de votre mépris du consommateur.

Je ne sais pas si vous connaissez Jean De La Fontaine et sa fable « la poule aux oeufs d’or », mais si vous ne la connaissez pas, je vous conseil de la lire. Car vous êtes actuellement en train de tuer votre propre poule aux oeufs d’or, c’est-à-dire de détruire votre propre marché.

J’espère que vous éviterez l’iceberg à temps, avant de couler. Parce que j’aime bien vos jeux, mais j’aime quand ils ne sont pas trop chers, et je ne veux pas avoir à faire une reconnaissance ADN à chaque fois que je veux jouer.


Concernant le ciné, ça me casse les couilles depuis un moment, je sais pas me concentrer, j'ai besoin de causer et du coup, à part ma meuf, plus personnes souhaitent aller au ciné avec moi. Le second problème, c'est que ça me gave d'aller au ciné tout seul du coup.
Alors pour voir un film récent, je fais comment sans me faire spoil par les mongoliens qui font chier à avoir besoin de raconter leur vie de merde sur les réseaux sociaux ou n'importe où sur le net ?
Je paye Netfix, je paye d'autres Network et j'en ai parfois raz le cul de me faire spoiler des films que je veux voir. Alors quand le ciné arrêtera de faire la main mise sur les films pendant un bon moment, bha j'aurai aucuns scrupules à DL des films pour les mater sur ma télé 3D d'ultra bourge surement trop grande pour le recul de mon salon.
Puis ces putains lunettes 3D trop petites pour mes lunettes qui corrigent ma vision, le ciné, tu y a pensé ?

Tout ça pour dire qu'il y a toujours des raisons au piratage et c'est pas forcément une question d'argent.
Le ciné, c'est pas pour moi car :
- Je peux pas parler
- y'a que ma meuf qui accepte d'y aller avec moi et bon, ses films, c'est pas toujours ma came
- Le résolution, bha elle moins bien que chez moi maintenant
- Ca sent pas toujours très bon
- Faut faire la queue
- C'est pas toujours aux horaires qui m’arranges
- Si tu attends une sortie en BR ou autres, tu as un toujours un connard qui te spoil
-  Je peux rester 1h30 et demie en place à cause de mes soucis de concentration.

Bref, si il faisait pas chier avec tout ça et qu'il comprenait que maintenant, les gens, ils peuvent avoir le ciné dans leur salon en mieux qu'ils ne soient pas étonné que des gars pirates.

Il y a ça aussi, sinon :



H
Revenir en haut Aller en bas
Feel
Super Canard
Super Canard
avatar

Masculin Messages : 1721
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 7 Sep - 11:58

Je suis asez d'accord avec ce qui se dit dans la lettre et sur l'image. Après, le problème reste celui des ayants-droits, qui eux se font baiser par les majors. S'il existait une façon de rétribuer directement les ayants-droits sans passer par les grosses majors, il y aurait -je pense- beaucoup moins de piratage.

Vu comment les majors nous enflent nos races, ça me dérange pas de leur rendre en payant un abo Netflix, en n'achetant des Blu qu'en promo à dix balles max et jamais neufs à 25, ou en téléchargeant certaines choses. Mais en tant qu'auteur moi-même, ça m'emmerde de me dire que rien ne revient aux créateurs des œuvres.

Les gros studios qui vendent des jeux incomplets n'ont que ce qu'ils méritent. Les studios de ciné qui encouragent la médiocrité avec des films toujours plus pauvres, pareil.
Et puis merde, 11€ pour aller voir un fillm dans une salle qui pue, mal climatisée et avec des connards qui utilisent leurs téléphones et une demi heure de pub, c'est complètement abusé.

Alors oui, on a la solution de ne pas consommer (ou de consommer moins), mais va faire comprendre ça au mec abreuvé constamment de contenu publicitaire...

_________________

"C'est étrange chez les marins, ce besoin de faire des phrases..."
Revenir en haut Aller en bas
http://feel-my-geek.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Dim 29 Nov - 19:03

bon... full set ps1 (merci ma connexion vdsl) en attente de l'action replay pro commandé.
Revenir en haut Aller en bas
Feel
Super Canard
Super Canard
avatar

Masculin Messages : 1721
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Dim 29 Nov - 19:05

C'est quoi l'intérêt d'un fullset téléchargé ? Parce que l'intérêt d'un fullset physique, je peux le comprendre, c'est le désir de chercher les pièces les plus difficiles, et même si je trouve ça naze, je peux comprendre. Mais utiliser de la place sur un disque dur pour 25 versions de Madden et 3 Barbie aventure équestre, là...

_________________

"C'est étrange chez les marins, ce besoin de faire des phrases..."
Revenir en haut Aller en bas
http://feel-my-geek.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Dim 29 Nov - 19:52

ok... je vais te donner mon point de vue : il'y'a différents type de collectionneurs... ceux qui ne jurent que par les sets originaux (boites, etc...) qui'ls n'ouvrent jamais.... et les connards comme moi qui copaient déjà les jeux spectrum avec un double cassette. Perso je ne m'interesse pas au packaging. Juste au code. Je ne suis là que pour jouer, et la partie "cracking" fait partie de moi. De plus j'entends rentabiliser ma connexion. Évidemment, y'a des jeux auquels je ne jouerais jamais, mais ils sont là, sur cd tranquillement dans leur tiroir. Mais je prendrais un plaisir certain à jouer à d'autre (final fantasy VII par ex) que les puristes s'arracheront pour 100€... Pour finir, la psx à 20 ans.... j'ai pas l'impression d'être un putain de pirate (je paie tous mes jeux ps4 alors que j'ai largement d'autres options Wink) Je m'attaquerais prochainement à la gba, la psp et la xbox (full set prêt.) Je n'ai nullement l'intention de claquer ma thune dans un "marché" rétro décrété par des p'tites salopes fréquentant l’hôpital avec l'illusion de dominer les prix. Qu'ils aillent se faire enlèc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Dim 29 Nov - 19:53

madden et barbie.... t'es sérieux? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Feel
Super Canard
Super Canard
avatar

Masculin Messages : 1721
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Dim 29 Nov - 21:57

Ça répond pas à ma question.
Je vois déjà pas l'intérêt de télécharger un jeu auquel tu joueras pas, mais alors aller jusqu'à le graver, je ne saisis pas du tout le concept.

_________________

"C'est étrange chez les marins, ce besoin de faire des phrases..."
Revenir en haut Aller en bas
http://feel-my-geek.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Dim 29 Nov - 22:10

Ce qui nous réunie tous ici. la collection.
Revenir en haut Aller en bas
Feel
Super Canard
Super Canard
avatar

Masculin Messages : 1721
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Dim 29 Nov - 22:27

Non. Ce qui nous réunit ici c'est la pop culture.

Et donc, c'est QUOI l'intérêt de collectionner des CD gravés ?

_________________

"C'est étrange chez les marins, ce besoin de faire des phrases..."
Revenir en haut Aller en bas
http://feel-my-geek.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Dim 29 Nov - 23:11

Le code qu'ils contiennent... le même que celui que vous achèteriez 100€ packaging compris... Tu fais chier à me forcer de m'expliquer... toi qui, il n'y a pas si longtemps avait un dd connecté à ta ps3... Je le dis et le répète (pour la dernière fois.) l'emballage ne m'interresse pas. Uniquement le contenu. Et ce pour toutes les consoles. Tu préfère quoi? Avoir une boite boite vide et te branler devant? Ou avoir le cd et t'éclater? C'est pas plus compliqué que ça putain... L’intérêt?! Ne pas laisser moisir une boite sur une étagère en se disant qu'on y jouera un de ces quatre. Je teste et joue à tout ce qui me tombe sous la main. Quelque part, je fais plus honneur au programme que le collectionneur "bling bling" qui ne déballera jamais son PUTAIN DE PLASTIQUE!!! Je sais que tu sais de quoi je parle!
Revenir en haut Aller en bas
Feel
Super Canard
Super Canard
avatar

Masculin Messages : 1721
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Dim 29 Nov - 23:27

MimiZed a écrit:
Le code qu'ils contiennent...
Genre tu graves des jeux de merde pour "le code" qu'ils contiennent ? Tu étudies le code de TOUS LES JEUX sortis sur tous les supports ?

MimiZed a écrit:
le même que celui que vous achèteriez 100€ packaging compris...
Ouuuuh la petite note de mépris dans la formulation...

MimiZed a écrit:
Tu fais chier à me forcer de m'expliquer...
Ben en même temps, si c'était compréhensible, je poserai pas la question.

MimiZed a écrit:
toi qui, il n'y a pas si longtemps avait un dd connecté à ta ps3...
Et le rapport ? J'ai pas porté de jugement, j'ai dit que je comprenais pas.

MimiZed a écrit:
Je le dis et le répète (pour la dernière fois.) l'emballage ne m'interresse pas. Uniquement le contenu. Et ce pour toutes les consoles.
Donc tu veux "posséder" tous les jeux qui sont sortis sur tous les supports, et passer du temps de ta vie à mettre un cd vierge dans ta tour, lancer un programme, chercher une ISO sur ton dd, la graver, retirer le cd gravé, noter son nom au marqueur, le ranger quelque part, pour ne sans doute jamais y jouer, et refaire ça avec chaque MADDEN, chaque FIFA et chaque jeu merdique ?
Putain mais y'a que moi qui trouve ça trop chelou ?

MimiZed a écrit:
Tu préfère quoi? Avoir une boite boite vide et te branler devant? Ou avoir le cd et t'éclater?
Je préfère jouer à un jeu qui me plait, téléchargé ou acheté, ça c'est pas le sujet, mais visiblement c'est trop simple, comme procédé.

MimiZed a écrit:
C'est pas plus compliqué que ça putain...
Ah ben si, un peu.

MimiZed a écrit:
L’intérêt?! Ne pas laisser moisir une boite sur une étagère en se disant qu'on y jouera un de ces quatre.
Oui, autant graver un CD et le laisser moisir dans une boite en se disant qu'on y jouera un de ces quatre, ça a tellement plus de sens...

MimiZed a écrit:
Je teste et joue à tout ce qui me tombe sous la main.
Pour ma part, je ne joue qu'à des jeux auxquels j'ai envie de jouer. Chacun son délire.

MimiZed a écrit:
Quelque part, je fais plus honneur au programme que le collectionneur "bling bling" qui ne déballera jamais son PUTAIN DE PLASTIQUE!!!
Tu fais une fixette sur les fullsetteurs en boite, mais t'es aussi barré qu'eux, tu t'en rends compte ?

_________________

"C'est étrange chez les marins, ce besoin de faire des phrases..."
Revenir en haut Aller en bas
http://feel-my-geek.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 30 Nov - 0:01

Lis moi bien. J'vais pas faire de quote. Pour moi (et uniquement pour moi) l'affaire est simple. je paie les consoles. Mais vu mon budget (pas si illimité que ça), je télécharge les jeux. Et je re-précise qu'on est est dans le rétro. les émulateurs... trop peu pour moi. je re-crée les jeux originaux sur support pour prendre un kiff. Point barre. Nous n'avons pas suivi la même route Feel. En tant que prolétaire, mon grand frère me faisait rêver avec son 6128 et ses tiroirs emplis de jeux. Je fais seulement la mm chose avec les vieilles consoles (et ordis...) et je lance tt ça sur des machines originales. C'est clair que je ne jouerais jamais à certains jeux, mais je les prends parce qu'il font partie du set... A part l'aspect piratage (ce qui serait faux cul de ta part) Wink je vois vraiment pas où est le problème. Je ne collectionne pas les matériaux originaux, juste les programmes. C'est mon choix. Si tu étais né 10 ans plus tôt, tu comprendrais peut-être le charme de la chose.... y'a des ambiances que je ne peux pas re-transcrire.


Dernière édition par MimiZed le Lun 30 Nov - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 30 Nov - 0:08

Autre chose... je ne fais pas partie des "fullsetters" au sens ou tu l'entends car je ne m’estime pas assez informé pour savoir quel jeu en vaut la peine ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Feel
Super Canard
Super Canard
avatar

Masculin Messages : 1721
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 30 Nov - 0:16

Bon, j'abandonne.

_________________

"C'est étrange chez les marins, ce besoin de faire des phrases..."
Revenir en haut Aller en bas
http://feel-my-geek.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 30 Nov - 0:24

Feel a écrit:
MimiZed a écrit:
Le code qu'ils contiennent...
Genre tu graves des jeux de merde pour "le code" qu'ils contiennent ? Tu étudies le code de TOUS LES JEUX sortis sur tous les supports ?

Le code dans mon jargon (et pas que le miens) égal programme.

MimiZed a écrit:
le même que celui que vous achèteriez 100€ packaging compris...
Ouuuuh la petite note de mépris dans la formulation...

Absolument pas. chacun ses choix.

MimiZed a écrit:
Tu fais chier à me forcer de m'expliquer...
Ben en même temps, si c'était compréhensible, je poserai pas la question.

T'avais parfaitement compris. Je pense pas que ton niveau intellectuel ait baissé depuis que je t'ai quitté la dernière fois.

MimiZed a écrit:
toi qui, il n'y a pas si longtemps avait un dd connecté à ta ps3...
Et le rapport ? J'ai pas porté de jugement, j'ai dit que je comprenais pas.

MimiZed a écrit:
Je le dis et le répète (pour la dernière fois.) l'emballage ne m'interresse pas. Uniquement le contenu. Et ce pour toutes les consoles.
Donc tu veux "posséder" tous les jeux qui sont sortis sur tous les supports, et passer du temps de ta vie à mettre un cd vierge dans ta tour, lancer un programme, chercher une ISO sur ton dd, la graver, retirer le cd gravé, noter son nom au marqueur, le ranger quelque part, pour ne sans doute jamais y jouer, et refaire ça avec chaque MADDEN, chaque FIFA et chaque jeu merdique ?
Putain mais y'a que moi qui trouve ça trop chelou ?

Ma tour? T'as cru que j'utilisais des émulateurs?

MimiZed a écrit:
Tu préfère quoi? Avoir une boite boite vide et te branler devant? Ou avoir le cd et t'éclater?
Je préfère jouer à un jeu qui me plait, téléchargé ou acheté, ça c'est pas le sujet, mais visiblement c'est trop simple, comme procédé.

Et comment peux tu deviner qu'un jeu est bien ou pas? Sans le tester?

MimiZed a écrit:
C'est pas plus compliqué que ça putain...
Ah ben si, un peu.

Pour toi.

MimiZed a écrit:
L’intérêt?! Ne pas laisser moisir une boite sur une étagère en se disant qu'on y jouera un de ces quatre.
Oui, autant graver un CD et le laisser moisir dans une boite en se disant qu'on y jouera un de ces quatre, ça a tellement plus de sens...

Bien sur que non. chaque jeu sera lancé (je suisz d'un naturel curieux)

MimiZed a écrit:
Je teste et joue à tout ce qui me tombe sous la main.
Pour ma part, je ne joue qu'à des jeux auxquels j'ai envie de jouer. Chacun son délire.

Super! t'es donc mieux informé que moi pour savoir quel jeu est bon.

MimiZed a écrit:
Quelque part, je fais plus honneur au programme que le collectionneur "bling bling" qui ne déballera jamais son PUTAIN DE PLASTIQUE!!!
Tu fais une fixette sur les fullsetteurs en boite, mais t'es aussi barré qu'eux, tu t'en rends compte ?

J'ai strictement rien à voir avec ces gars. je respecte le concept "jouer sur une console originale" sans avoir à me taper les brocantes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 30 Nov - 0:24

Merde... j'ai mal quoté... lol

Et autre chose mon gars. Depuis qu'on se connait, on a (tout deux) fais preuve de respect mutuel. Et c'est au nom de ce respect que je te demanderais....



DE RESSUSCITER SKELETOR!!!! PETITE ALLUMEUSE DE MERDE!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Mr H
Botcheur orthographique
Botcheur orthographique
avatar

Masculin Messages : 818
Date d'inscription : 18/08/2015

MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 30 Nov - 12:45

MimiZed et les joies à ne pas vouloir éditer ses réponses.
Une petite triplette ?
Ah bha non, déjà fait sur le sujet St Seiya...

Bon, sinon, je comprend la manière de faire de MimiZed....étonnement.
Je pense savoir sur quels endroits il récupère ses packs et je ne trouve pas ce plus dérangeant que les fullset physiques.
Après, à une période, les mecs comparaient leurs collections à base de screen de dossier avec des roms (fallait du courage avec du 56k).

Après, j'ai un profond respect pour des mecs comme Razor 1911 par exemple. J'ai encore en tête à balle de cracktro simplement incroyable.

H
Revenir en haut Aller en bas
Feel
Super Canard
Super Canard
avatar

Masculin Messages : 1721
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 30 Nov - 12:49

MimiZed a écrit:
DE RESSUSCITER SKELETOR!!!! PETITE ALLUMEUSE DE MERDE!!!!!!!!!!!
Il est pas mort, il fait caca.

_________________

"C'est étrange chez les marins, ce besoin de faire des phrases..."
Revenir en haut Aller en bas
http://feel-my-geek.com
The Blurg
Fulguro couche-tard
Fulguro couche-tard
avatar

Masculin Messages : 260
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   Lun 30 Nov - 16:12

Personnellement je comprends le délire de tout prendre, même la merde, pour le point de vue historique de la chose.
Oui y a des jeux qui sont clairement connus pour être de la pure perte de temps, les 12 milliards les Fifa, Madden et autre Barbie en sont l'exemple parfait. Seulement parfois certains des jeux qui étaient réputés comme mauvais sont rétrospectivement dignes d'intérêt : il y a le cas de la perle oubliée, de la nostalgie d'un jeu qu'on voulait grave à l'époque sans savoir à quel point c'était merdique (Wayne's World SNES... affraid ), du jeu avec une idée de gameplay en avance sur son temps, du délire personnel qu'on peut éprouver sur un bout de la culture d'il y à 15-20 ans... Du coup nager dans les titres peut permettre d'y repêcher un bon truc.
Ce que je veux dire c'est que dans la masse des titres qui on est pour savoir la valeur réelle de chaque jeu, celui qui mérite d'être récupéré et celui qui mérite l'oubli et le mépris? Ce serait un travail à temps plein de prendre le temps de jouer à TOUT pour faire le tri, un vrai travail d'historien en fait. C'est plus facile de tout prendre pour faire le tri plus tard. On sait que tout est là, et même les daubes auxquelles on ne jouera jamais prennent une valeur historique dans cette démarche d'archivage intégral.
La Bibliothèque National de France (la BNF) fait exactement le même travail d'archivage. Elle collecte l'intégralité des ouvrages papier publiés en langue française au cours de l'année (que ce soit le dernier BHL, un livre de philo comme un Picsou Magazine ou un livre de recettes) tout est conservé dans un but historique, mais ils font aussi régulièrement une capture d'Internet à un moment donné dans le même but d'instantané d'une époque et d'archivage intégral. Donc forcément dans le lot ils sauvegardent de la merde, les pages de forum jeux-video.com ou même de PopKulture, mais c'est le prix à payer pour pouvoir effectuer un vrai travail archéologique dans le futur.

Alors après effectivement nous ne sommes pas des historiens, mais une fois lancé dans le délire de graver des centaines de jeux quelques daubes en plus ou en moins... Je comprends, même si personnellement je garderais ces daubes uniquement sur disque dur, mais du coup je n'aurais pas un catalogue complet consultable / jouable immédiatement.
Et puis dans mon cas je sais qu'avoir trop de jeux nuit aux jeux, on ne sait plus à quoi jouer et on n'a plus envie de rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Téléchargement et droits d'auteur - Entre partage et hypocrisie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Montant des droits d'auteur/illustrateur...
» fin des sociétés de gestion collective des droits d’auteur.?
» Une question qui me turlupine : droits d'auteur
» Musique et droits d'auteur
» La cession des droits d'auteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pop Kulture - Le forum qu'il est bien :: ...Et en dehors :: La caisse du chat-
Sauter vers: